La Province de l'Europe :   A propos de nous

Links bar. Follow us on twitter@fcjsisters Watch an FCJ video on YouTube. Comment on our FCJ Blog. Sharing FCJ Spirituality on Facebook. Marie Madeleine d'Houet on Facebook. FCJ Young Adult Network on Facebook. Camino Companions, an apostolate of the FCJ sisters.
Discerning God's Call? Vocation ...

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

La bannière du site web de la province FCJ européenne montre une mosaïque dont les morceaux de verres colorés, quoique disparates, s'organisent pour former une œuvre d'art.

Les couleurs, qui évoquent l'arc-en ciel de l'espérance, traduisent la vivacité ainsi que les nuances délicates des différents pays d'Europe – les bleus des mers et des lacs, les blancs, les violets et les gris des montagnes, les verts des prés et du feuillage, les rouges, ors et oranges des fruits et des fleurs. Les couleurs spécifiques des drapeaux et emblèmes nationaux y ont également leur place.

La bannière représente l'union des FCJ qui vivent et travaillent dans ce merveilleux creuset culturel qu'est l'Europe, et sa palette de couleurs reflète les différentes cultures européennes. Notre intention n'est pas de fusionner les sœurs dans une culture uniforme, où la riche variété des langues et des coutumes disparaitrait sans laisser de trace. La province, au contraire, accueillera la diversité des cultures parmi les sœurs et cultivera Map of Europe.activement une vision authentiquement européenne et chrétienne.

Les "tessères" de la mosaïque, les morceaux pris séparément (aucun n'est identique à l'autre) symbolisent la croissance organique et la vie nouvelle. Elles représentent les sœurs FCJ qui vivent et travaillent dans 8 pays européens différents. Certaines sœurs viennent d'un pays tiers de sorte que la Belgique, l'Angleterre, l'Allemagne, l'Irlande, l'Italie, Jersey, Malte, la Roumanie, l'Ecosse, la Suisse et le Pays de Galles ont leur place dans la nouvelle province.

Les étoiles rappellent le drapeau européen, où elles évoquent l'unité et la plénitude, ainsi que la référence scripturaire : « une femme portant un diadème de douze étoiles » (Ap 12,1). Elles rappellent également les sœurs évoquées par Teilhard de Chardin.

‘Puissions-nous être chacun l'un pour l'autre
une étoile guidant vers le meilleur de l'inconnu’.